Sortir du capitalisme

Une critique émancipatrice du capitalisme et son dépassement libertaire

Émissions

Une analyse critique des théories de Francis Cousin

Une analyse critique « radicale et définitive » des théories de Francis Cousin – avec Benoit, professeur de philosophie, théoricien critique et membre de l’Union Communiste Libertaire (UCL).

1ère partie


La première partie (50 minutes) comporte :

Une démonstration du caractère essentialiste, identitaire, raciste, patriarcal et paranoïaque de ses théories ;

Une critique de sa fétichisation de la classe ouvrière blanche masculine, de sa trans-historisation des structures de base du capitalisme et de sa téléologie hégéliano-marxiste mêlée de conspirationnisme ;

Une mise en lumière de son inspiration théorique volkisch, et une critique de son primitivisme qui en découle ;

Une critique de son instrumentalisation déformante de l’œuvre de Marx et de Debord, et de l’exploitation de leurs limites théoriques et politiques à des fins réactionnaires ;

Une analyse critique de ses références théoriques sous-jacentes, notamment Heidegger et Nietzsche, de leur utilisation implicite en vue de convertir des théories matérialistes révolutionnaires en théories idéalistes d’extrême-droite.

2ème partie


La deuxième partie (1 heure 10 minutes) comporte :

Une critique de son obsession anti-immigration, basée sur une compréhension tronquée de l’idée marxienne d’armée de réserve, une adhésion à l’idée paranoïaque de Grand Remplacement et un mépris de classe et de race vis-à-vis des « lumprolétaires » racisés ;

Une analyse critique de son conspirationnisme raciste et patriarcal qui fait de l’avortement et de l’immigration un complot du grand capital dans un but d’affaiblissement du prolétariat masculin blanc « radical ».

3ème partie


La troisième partie (50 minutes) comporte :

Une mise en lumière de son racisme islamophobe et de son antisémitisme, en lien avec sa valorisation du christianisme primitif ;

Une démonstration de son anticapitalisme tronqué et de son antisémitisme structurel faisant des Juifs des personnifications des structures capitalistes.

Une critique de son concept binaire et incomplet de fétichisme, qui se base sur une opposition essentialiste de « l’artificiel » et du « naturel ».

 

Liens

Émissions évoquées ou en lien

Une analyse critique des idées d’Étienne Chouard

L'antisémitisme de l'extrême-droite néo-païenne

L'émergence du capitalisme, en Angleterre

Aux racines historiques de l’idéologie nazie

Pour une critique émancipatrice du Spectacle

Pour une théorie matérialiste du racisme

Au-delà des Lumières capitalistes, contre l’extrême-droite anti-Lumières

Articles évoqués ou en lien

Rouges-bruns [dossier]

Nicolas Bonanni - L'amour à trois. Alain Soral, Eric Zemmour, Alain de Benoist

Newsletter

Pour être informé régulièrement des nouvelles publications de Sortir du capitalisme en-dehors des réseaux sociaux et des applications de podcast, abonnez-vous à notre newsletter !

Merci !